Le blocal

Blog de Pierre Cattan

Décroitre pour mieux sauter, adieu Gorz 11, octobre, 2007

Filed under: Société & Politique — Pierre Cattan @ 9:13

dev_durable_gd.jpgAndré Gorz est mort il y a quelques jours. Il s’est suicidé avec sa femme Dorine, atteinte d’une maladie grave.

Quand j’ai lu « misère du présent, richesse du possible« , en 1997, ma vision du monde a profondément changé.

Cet ouvrage critique propose un renversement complet de l’organisation de la société en déconnectant salaire et revenu dans une société post-salariale.

Il n’y a pas une recette clé en main, mais Gorz nous laisse une boîte à outil politique formidable.

J’espère qu’il sera reconnu pour ce qu’il nous laisse, une œuvre politique majeure, idéologique, qui repense le monde comme l’avait fait marx à la fin du XIXè.

Ce n’est pas parce que Gorz avait raison trop tôt qu’il est trop tard pour le lire.

Gorz était décroissant, une école de pensée incontournable pour réfléchir le monde qui vient.

Publicités
 

2 Responses to “Décroitre pour mieux sauter, adieu Gorz”

  1. Hortense Says:

    Cher Pierre,
    la femme de André Gorz s’appelait Dorine, cf. le magnifique livre Lettre à D., histoire d’un amour, paru en 2006 chez Galilée.

    bizzz
    h

  2. OUps, quel distrait! j’ai corrigé, merci Hortense


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s